orange
flags
logo_bird
contact bird
contact
links

Terre des hommes

D'ici septembre 2015, la fondation Corelina va offrir un soutien financier pour les opérations de six à huit enfants atteints d'une maladie du cœur. Elle participe ainsi au fonds de soutien aux enfants atteints de maladies cardiaques de Terre des hommes, avec une contribution de CHF 5000.- par opération. Ces enfants, issus principalement d'Afrique du ouest ou du Proche-Orient, se trouvent dans un état de santé très critique, et l'opération qu'ils vont subir en Suisse pourrait leur sauver la vie. Ils sont pris en charge par la fondation Terre des hommes et seront soignés dans le Centre pour cardiopathies congénitales de l'Inselspital.

Depuis plus de 50 ans, «Terre des hommes – aide à l’enfance» organise des opérations dans des hôpitaux européens pour des enfants d'Afrique et du Proche-Orient souffrant de maladies cardiaques. Souvent, ces enfants ne peuvent pas être traités dans leurs pays d'origine par manque d'infrastructures hautement spécialisées et de personnel qualifié.

Avec l'hôpital universitaire de Berne, Terre des hommes (Tdh) a gagné un partenaire hospitalier en Suisse alémanique pour son projet d'aide. Les traitements sont coordonnés par le centre pour les malformations cardiaques congénitales de l'Hôpital de l'Ile, tandis que les enfants Tdh sont opérés à la clinique universitaire de chirurgie cardio-vasculaire. Le suivi en médecine d'urgence et en soins infirmiers est assuré par la clinique pédiatrique universitaire. Avant et après leur séjour en hôpital, les enfants sont logés dans le foyer pour enfants de Tdh «La Maison de Massongex».

Les enfants subissent un examen préalable par des collaborateurs/trices de Tdh dans leur pays d'origine, puis sont proposés à l'Hôpital de l'Ile pour une opération cardiaque. En 2013, 21 enfants de différentes nationalités (Irak, Bénin, Mauritanie, Maroc, Togo, Sénégal, etc.) ont été opérés à l'Hôpital de l'Ile.

A l'hôpital pédiatrique, des collaborateurs/trices bénévoles, des soignants et des médecins s'occupent avec beaucoup de dévouement de ces enfants. Il ne s'agit pas seulement de médecine. On y joue, chante ou bricole. Tous veillent à ce que le mal du pays ne soit pas trop grand durant leur séjour à l'hôpital. Quatre semaines après leur sortie, un contrôle en ambulatoire est généralement encore effectué. Après cela, les enfants peuvent retourner dans leurs familles respectives.

Corelina s'engage pour que les enfants Tdh puissent continuer d'être opérés à l'Hôpital de l'Ile et apporte un soutien financier aux traitements.